Incident à Rolling Stone (Mont Albert) – Le bilan

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Avalanche à Rolling Stone (Mont Albert) – Le bilan

Le 28 janvier 2018 vers 12h20, 4 skieurs ont déclenché une avalanche de taille 2.5 (assez grosse pour ensevelir une voiture). Le tout s’est produit dans le couloir Rolling Stones au Mur des Patrouilleurs (Mont Albert). Le groupe venait tout juste d’enlever leurs skis afin de traverser le couloir pour rejoindre les pentes moins abruptes de l’épaule lorsqu’ils ont déclenché l’avalanche. Ils se tous fait emporter dont une personne jusqu’au bas du dépôt. Une des victimes a subie des blessures plus graves et a dû être évacuée en motoneige jusqu’à l’ambulance. Un groupe d’étudiants en tourisme d’aventure qui était sur les lieux est venu porter secours aux victimes et fût d’une grande aide. Un gros merci!

Suite à notre investigation le lendemain de l’accident, nous avons pu constater que l’avalanche s’est déclenchée dans une couche fragile de grains à faces planes. En effet, celle-ci s’est développée juste au-dessus de la croûte de regel du 13 janvier (suite à l’épisode de pluie des 11 et 12 janvier). Cette interface constitue un plan de glissement idéal au-dessus de laquelle des plaques à vent se sont formées avec la neige reçue par la suite et les vents dominants du Nord-Ouest. Déclenchée plus bas dans un endroit où le manteau neigeux était plus mince, le cisaillement est remonté en amont jusqu’à la fracture. Cette dernière mesurait jusqu’à 1m d’épais par environ 50m de large.

Très heureux que tous s’en soient sortis vivants, nous avons partagé l’information sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser les québécois au risque d’avalanche en hors-piste. Les avalanches au Québec, ce n’est pas juste une rumeur!

L’importance de bien se préparer, s’informer et s’équiper

C’est pourquoi il est primordial d’être bien équipé d’un DVA (détecteur de victime d’avalanche), d’une sonde et d’une pelle. Avec ces équipements de base, il est alors possible d’effectuer un sauvetage en moins de 20 minutes. Ce temps d’intervention augmente considérablement les chances de survie de la victime. Ensuite, il faut s’éduquer. Il y a beaucoup de notions à apprendre pour bien comprendre le risque et les techniques appropriées. Finalement, avant de partir s’amuser, lire et s’informer sur les conditions en montagne. Le bulletin d’avalanche est une excellente source d’information. Il est la base de la planification de la sortie et il permet d’avoir une bonne idée des endroits à éviter. Consultez la météo et évitez les surprises!

Pour en apprendre plus sur l’accident, il est possible de consulter le rapport :
https://avalanchequebec.ca/wp-content/uploads/incident-avalanche-Mur-180128.pdf

Il est aussi possible de visionner la vidéo de notre journée terrain du lendemain :
https://www.youtube.com/watch?v=Vbhc6cQ-vKs

analyse_avalanche_mont_albertskis_brises_avalanche