Équipement

L’équipement essentiel de sécurité en avalanche comprend le détecteur de victime d’avalanche (DVA), la sonde et la pelle.

Le DVA est un petit appareil électronique porté par tous les membres d'un groupe. Lors des déplacements en montagne, tout le monde émet un signal radio. Dans le cas d'une avalanche, les personnes en surface passent en mode de recherche et peuvent suivre le signal d’une personne ensevelie et s’en approcher rapidement. À l’heure actuelle, les modèles numériques à (trois) 3 antennes avec un affichage visuel et un haut-parleur audio définissent la norme pour la facilité d’utilisation, la vitesse et la précision. Certains DVA offrent aussi la fonction de marquage qui aide en cas d'ensevelissement de multiples victimes et la fonction de transmission des données vitales pour aider au triage des victimes. Les DVA analogues à une antenne sont maintenant considérés comme désuets, ils sont si vieux, que les nouveaux DVA digitaux à trois antennes ne vont généralement pas trouver un vieux DVA aussi bien qu'un autre à trois antennes.

Toutefois, c’est la sonde qui va vraiment permettre de localiser la personne sous la neige.  Constituée de sections qui s’emboîtent comme les poles d'une tente, l’utilisation méthodique de la sonde permet de confirmer la présence de la victime de sorte que vous ne perdez pas de temps à creuser. Les sondes sont disponibles en différentes longueurs, rigidités et matériaux, ce qui se traduit par différents poids, durabilités et prix. Les sondes de petit diamètre et moins rigides sont plus susceptibles de dévier dans la neige. Le mécanisme verrouillage de la sonde et son câble sont aussi primordiaux, un verrou durable en métal et un câble en métal qui ne s'étire pas sont essentiels à la durabilité de la sonde. Les sondes de 240cm sont les longueurs standards les plus courtes et sont appropriées aux climats secs. Dans les climats humides où les quantités de neige sont importantes ou pour des fins d'études de la neige, une sonde de 320cm est plus appropriée.

L’utilisation d’une pelle appropriée (légère, mais solide, en alliage métallique avec un manche télescopique et une poignée en D) combinée à une technique efficace comme celle du convoyeur en V permet de sauver du temps précieux et d’augmenter les chances de retrouver la personne en vie. En effet, l’étape de l’excavation est de loin celle qui nécessite le plus de temps.

Avoir l’équipement est une chose, savoir l’utiliser adéquatement en est une autre.  Les cours de sauvetage autonome et CSA 1 permettent de bien se familiariser et de pratiquer avec l’équipement de sécurité en avalanche.

 

Location d'équipement de sécurité en avalanche au Québec

Plusieurs entreprises et magasins offrent des services de location d'équipement de sécurité en avalanche, les voici.

-Parc National de la Gaspésie, au Centre de Découvertes et de Services au 418-763-7494

-Mountain Equipment Coop, à Québec au 418-522-8884

-La Cordée Boutique, à Montréal au 514-271-0773

-Attitude Montagne, dans les Laurentides au 819-714-0101

-Alternative113, à Rimouski au 418-721-0052

-Sports Experts/Atmosphère, à Rimouski au 418-723-6543

-Intersport, à Matane au 418-562-1022

-Expé Aventure, à Sainte-Anne-des-Monts au 418-904-9961

-Caroune Ski Shop, à Sainte-Anne-des-Monts au 514-661-0263

-Chic-Chac, à Murdochville au 418-784-3311

Si vous louez de l'équipement de sécurité en avalanche et que vous n'êtes pas sur cette liste, contactez-nous.


Équipement de sécurité en avalanche supplémentaire recommandé

La Commission internationale pour le secours alpin (IKAR-CISA) recommande également les éléments suivants, car ils ont prouvé leur efficacité à réduire la gravité d’un accident d’avalanche : les sacs gonflables, le RECCO, le casque et les fixations débrayables.  Toutefois, ce matériel ne doit en AUCUN CAS remplacer l’équipement de sécurité en avalanche, à savoir le DVA, la sonde et la pelle.