Nouvelles

Avalanche Québec à Terre-Neuve - 07 mars 2017

Avalanche Québec à Terre-Neuve

Sainte-Anne-des-Monts, le 7 mars 2017 – Du 5 au 12 mars 2017, un formateur d’Avalanche Québec sera dans le parc national du Gros-Morne à Terre-Neuve pour enseigner des cours de sécurité en avalanche (CSA) et de gestion du terrain avalancheux (GTA) en plus d’accompagner les intervenants locaux dans la gestion des risques d’avalanche. Ce contrat avec Avalanche Canada vise à former certains employés de Parcs Canada et de la Gendarmerie Royale du Canada en plus des adeptes locaux de ski et motoneige dans l’arrière-pays.


Après un départ retardé par la tempête du 2 mars en Gaspésie, Julie LeBlanc, prévisionniste en avalanche, instructrice CSA et membre professionnelle de l’Association canadienne des avalanches, est finalement arrivée samedi dernier à Rocky Harbour à l’entrée du parc national du Gros-Morne. Durant ce séjour d’une semaine, Julie enseignera deux cours d’une durée de trois jours d’abord à un groupe de skieurs et ensuite à un groupe de motoneigistes. Entre les formations, des journées sur le terrain permettront à Julie d’accompagner les intervenants locaux dans l’évaluation et la gestion des risques d’avalanche dans cette région.


Selon la base de données d’Avalanche Canada sur les accidents d’avalanche au pays, au moins 70 personnes sont décédées dans des avalanches de neige dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador. L’avalanche meurtrière de Nain, qui a fait 22 morts le 1 janvier 1782, est d’ailleurs le tout premier accident du genre documenté au pays. Plusieurs tragédies du passé sont survenues dans des bâtiments ou des sites de travail comme les mines ou les chemins de fer. Plus récemment, des avalanches ont également affecté la pratique d’activités récréatives tels le ski et la motoneige dans l’arrière-pays. Notamment, le 10 mars 2007, une avalanche a frappé 7 motoneigistes dans la région d'Eastern Blue Mountain, entrainant la mort d’une personne.


Pour Avalanche Québec, ce nouveau contrat est le résultat des efforts des dernières années pour faire connaître l’organisme à l’échelle provinciale, nationale et internationale. En plus de positionner favorablement Avalanche Québec dans l’industrie canadienne de la sécurité en avalanche, ce projet ouvre des portes à l’exportation hors Québec des connaissances et compétences spécialisées que nous avons développées depuis plus de 15 ans. Un tel contrat s'inscrit également dans les moyens privilégiés par Avalanche Québec pour diversifier ses sources de revenus afin d'assurer l'offre de services et pérenniser son existence.

-30-

 

Source : Dominic Boucher, directeur général

Avalanche Québec

900, route du Parc, Ste-Anne-des-Monts (Québec) G4V 2E3

Courriel : info@avalanchequebec.ca Internet : www.avalanchequebec.ca

Téléphone : 418 763-5315 Télécopieur : 418 763-5435