Accidents d'avalanche

Selon les registres historiques du Centre canadien des avalanches (CCA), au moins 766 personnes ont péri dans des avalanches au Canada.  L'avalanche meurtrière la plus ancienne connue au pays s'est produite au cours de l’hiver 1782 dans un campement Inuit près de Nain, au Labrador, et a fait 22 morts.  Alors que les accidents d’avalanche dans le passé affectaient essentiellement des personnes vivant, travaillant ou conduisant en terrain avalancheux, la majorité des cas d’aujourd’hui se produisent dans le cadre d’activités récréatives en montagne.  Depuis 1970, un total de 445 personnes ont perdu la vie dans 295 avalanches différentes à travers le pays.  Au cours de cette période, 90% des décès en avalanche ont impliqués des adeptes de plein air. Toutefois, les accidents d'avalanche en milieu résidentiel ou industriel, dans le cadre du travail ou sur les voies de circulation se produisent toujours et sont souvent associés à de nombreuses victimes.

Pour la période de 1996 à 2007, les accidents d’avalanche analysés dans le livre Avalanche Accidents in Canada Vol 5, totalisent 155 personnes décédées dans 105 avalanches différentes.  En moyenne, il s’est produit 14,1 décès d’avalanche dans 9,6 accidents par hiver.  De ce nombre, 139 décès d’avalanche (90%) et 98 accidents fatals (93%) ont impliqué des adeptes de plein air lors d’activités récréatives en montagne.  La plus grosse avalanche s’est produite à Kangiqsualujjuaq au Québec le 1 janvier 1999, tuant un total de neuf (9) personnes et en blessant 25 autres.  Au cours de l’hiver 2012-13, cinq (5) personnes ont perdu la vie dans des avalanches, soit le nombre de décès le plus bas depuis 1984.

Au Québec, les avalanches de neige occupent le 2e rang des risques naturels les plus meurtriers derrière les éboulements et les glissements de terrain. Aucune région n’est épargnée et elles affectent de nombreuses activités humaines incluant les habitations, les routes, les lignes de transport d’énergie, les industries minières et forestières et bien sûr les sports de montagne.  Selon l’enquête historique du professeur Bernard Hétu de l’Université du Québec à Rimouski, un total de 73 personnes sont mortes dans des avalanches au Québec depuis 1825.  Plus de la moitié des décès sont survenus à l’intérieur ou près d’un édifice, principalement dans les villes de Québec et de Lévis.  Les activités sportives de proximité (glissade) comptent pour leur part 24 décès alors que celles dans l’arrière-pays (ski, planche à neige) totalisent cinq (5) victimes à ce jour.  Au cours des 15 dernières années, des accidents marquants ont touché le Québec notamment à Kangiqsualujjuak le 1 janvier 1999, en Gaspésie en mars 2000 (deux décès dans la même semaine) et à Thetford Mines en mars 2008 où un jeune garçon en toboggan est décédé sur une pente abrupte des terrils (le 7e du genre dans cette région depuis 1969).

La bibliothèque virtuelle du CCA regorge d’informations (en anglais seulement) sur les accidents d’avalanche, les tendances et profils, les facteurs à l’origine des accidents, ainsi qu’une base de données sur les rapports d’incidents.  Les utilisateurs de l'arrière-pays sont fortement encouragés à signaler tous les incidents d'avalanche, y compris les presque-accidents et ceux qui ne causent pas de blessures graves.  Rapporter les incidents d’avalanche contribue à :

  • Informer Avalanche Québec des conditions en montagne et ainsi améliorer la qualité du bulletin d’avalanche des Chic-Chocs;
  • Permettre à Avalanche Québec d’aviser les autres utilisateurs;
  • Supporter le programme de sensibilisation du public et de prévention des accidents;
  • Démontrer le besoin d’une équipe de recherche et sauvetage spécialisée;
  • Permettre la recherche sur ce sujet.

Pour rapporter une avalanche : rapport d’observation et d’incident d’avalanche

Rapports d'incidents ou d'accidents 

Mont Hog's Back 14 avril 2005
Charlevoix 9 février 2008
Mines-Madeleine 9 mars 2008
Thetford-Mines 21 mars 2008
Mont Hog's Back 5 mars 2009
Mines-Madeleine 11 mars 2009
Mont Médaille 14 avril 2009
Mont Hog's Back 26 février 2012
Mont Albert 19 mars 2013 
Montagne Blanche (Saguenay) 24 février 2014
Mont Albert 20 mars 2014
 
Sainte-Rose-du-Nord 4 janvier 2015  
Mont-St-Pierre 24 février 2015 
Mont du Gros-Bras 25 janvier 2017